claisney arobase alimavenir.com

  • White Twitter Icon

© 2017

 

Tél : 00 33 (0)7 81 85 38 50

Les perspectives de la viande cultivée

Depuis la présentation du premier burger de viande in vitro en 2013 par l’équipe du professeur Mark Post, aux Pays-Bas, près d’une trentaine de start-ups se sont lancées dans la production de viande (ou les produits de la mer) cultivés, et ont levé des sommes importantes. Ce qu’il est convenu d’appeler la "viande cultivée", plutôt que "viande in vitro" ou "clean meat", est une technique de biotechnologie, basée sur l’ingénierie de tissus et les techniques de médecine régénérative, qui a pour objectif la production de muscle destiné à l’alimentation, susceptible de remplacer les produits de consommation courante comme le bœuf, le porc, les volailles ou le poisson.

L’éventualité de la mise sur le marché de viandes cultivées en alternative à l’élevage traditionnel est une question majeure pour l’avenir de l’alimentation en général, et pour l’avenir des filières viande et donc l'avenir de l'élevage en particulier. Face à la forte médiatisation de ce sujet et aux effets d’annonce des start-ups en quête de financement, il est nécessaire de prendre du recul pour évaluer si ces produits feront partie d’un futur proche ou plus lointain, et également s’ils tiendront leurs promesses en matière d’affranchissement de l’animal, de sécurité sanitaire et d’impact environnemental.

Rares sont les travaux consacrés à la viande cultivée en France, et encore plus rares sont les prises de parole d’acteurs ou d’experts qui ne soient pas rattachés ou associés à une partie prenante ou à une autre (association de protection des animaux, professionnels de l’élevage et de la viande, etc.). Pour combler ce manque d’information et de neutralité, l'étude d'AlimAvenir propose une  approche scientifique et indépendante basée sur les travaux les plus récents, accompagnée d'une base de données des start-ups actives dans le domaine de la viande cultivée actualisée en permanence.

SOMMAIRE DE L’ETUDE

Résumé des principaux points à retenir

Introduction

I. Challenges techniques

  1. Origines des cellules

  2. Milieu de culture et sérum fœtal bovin

  3. Imiter l’environnement 3D du muscle : les échafaudages de culture

  4. Processus industriels

 

II. Avantages et désavantages de la viande cultivée par rapport à la viande d’élevage 

  1. Avantages environnementaux

  2. Sécurité alimentaire, qualité nutritionnelle et bénéfices santé

  3. Bénéfices et problématiques éthiques et sociaux

 

III. Mise sur le marché : quand, à quel prix ?

  1. Quelle compétivité-prix par rapport à la viande d’élevage ?

  2. Les cadres réglementaires dans différents pays

  3. Cartographie des start-ups actives dans le domaine de la viande cultivée

  4. Fonds d’investissements, investisseurs privés et publics

  5. Stratégies de diversification des industriels de la viande

  6. Stratégies des ONG

 

IV. L’acceptabilité des consommateurs : variable selon les pays et région du monde

  1. Questions méthodologiques

  2. Enquêtes sur l’acceptabilité des consommateurs : mesures de la perception / du consentement à tester / à acheter / à remplacer la viande conventionnelle par la viande in vitro (Chine et autres pays asiatiques, Etats-Unis, Pays européens)

  3. Stratégies envisagées pour améliorer l’acceptabilité des consommateurs

  4. Positions des différentes autorités religieuses

  5. Positions des végétariens, vegans et mouvements antispecistes

  6. Montée d’une opposition à la viande cultivée

 

Conclusion : Que peut-on vraiment en attendre ?

Annexe I : Base de données au format Excel des start-ups actives dans le domaine de la viande cultivée classées par pays, date de création, financements, type de produit développé, technologies utilisées (quand celles-ci sont connues)

 

Annexe II : Synthèse des études ACV (Analyses de cycle de vie)

Téléchargez le sommaire et le bon de commande de l'étude Les perspectives de la viande cultivée :